Statines et douleurs musculaires

Mal partout ? Pas étonnant !
Les statines, ce sont ces médicaments que l’on vous prescrits quand vous avez « trop » de cholestérol, pour prévenir les accidents cardio-vasculaires (infarctus, AVC…). S’il y a bien des facteurs prédisposant à ces accidents (hypertension, obésité, excès de triglycérides), le cholestérol, lui, n’a pas fait ses preuves en la matière. Le cardiologue et chercheur français Michel de Lorgeril remet en cause, preuves à l’appui, cette responsabilité du cholestérol. Et il accuse les labos de se servir de ce faux argument pour vendre leurs médicaments. Une fois encore, c’est la peur qui l’emporte. Il suffit de vous faire croire que vous allez avoir une crise cardiaque pour que vous preniez avec rigueur tous les comprimés qu’on vous propose, c’est logique.
Résultat : 7 millions de Français prennent des statines, c’est un sacré marché ! Pourtant, des chercheurs danois viennent encore de publier une étude qui montre que ces médicaments créent des douleurs musculaires dans 75 % des cas !
Il y a 30 ans, on considérait que vous aviez « trop » de cholestérol quand vous en aviez plus de 3 g par litre dans le sang. Aujourd’hui, vous êtes bon pour un traitement dès que vous dépassez 2,4 g… Comment mettre tout le monde sous traitement ? En faisant baisser les normes, c’est aussi simple que ça…
Effets des statines : vous faites baisser votre cholestérol et vous ne pouvez plus marcher… Or, le manque d’exercice physique, lui, est un vrai facteur de risque cardio-vasculaire.
Si vos parents, vos amis ou vous-même prenez du Tahor, Crestor, Zocor, Elisor, Fractal ou une autre statine, ne vous demandez plus pourquoi vous (ou eux) avez mal partout…
Si, malgré ce qu’affirme le Dr Lorgeril, vous avez peur que votre cholestérol vous joue des tours, sachez qu’il existe des moyens naturels de le faire baisser : lécithine de soja, oméga 3, levure de riz rouge… Et pour ceux qui prennent des statines malgré leurs effets secondaires, il semblerait que prendre en même temps du co-enzyme Q10 puisse limiter les dégâts.

J'aime
0
Soumis par danika le mar 22/01/2013 - 17:53

J'ai arrêté de prendre des statines depuis un an. J'ai remplacé par LIMICOL et co-enzyme Q10
Mes analyses sanguines sont normales. J'ai par contre lu récemment que les statines végétales finiraient par provoquer
les mêmes symptômes musculaires. Qui peut donner un avis ?? Merci

J'aime
0
Soumis par mazcat le mer 06/02/2013 - 20:41

bonsoir,

Moi aussi, j'ai dû arrêter les statines pour le cholestérol.
Je me suis mise à manger sainement, je regrette ce traitement car j'ai eu des crampes musculaires.
Les médecins n'ont pas fait la relation statine et crampes musculaires.
Maintenant, j'ai un CPK élevé de 700 et j'ai dû subir une inflammation dans le dos (après deux séances chez l'ostéopathe) maîtrisée par la suite.
Mais l'année suivante, on a pensé que mon traitement de fond prescrit par orl et pneumologue était la cause du taux cpk élevé.
Ce fut une grosse erreur, j'ai rechuté à la fin de l'été avec un problème respiratoire (orl) chronique, antibiotique et cortisone par mon médecin et rebelotte par mon orl (antibiotique).
Un mal au dos est réapparu, à rester couchée, séances chez l'ostéopathe et maintenant toujours des pointes à l'épaule gauche et au bas du dos à gauche.
Un point ? par le rhumatologue.
Cela m'est insupportable de vivre dans la douleur chronique en plus des sinusites (cyprès).
Heureusement, j'ai demandé conseil pour limiter mes souffrances ; (silicium organique et massage avec du silicium organique).
A l'heure d'aujourd'hui, le diagnostic se pencherait vers une maladie génétique (des muscles).
C'est vrai, j'ai mis en cause le traitement de statine, un traitement abusif car je considère qu'avant tout, le conseil de nutritionniste serait plus adapté à stabiliser le taux de cholestérol dans un premier temps, avant de passer à un traitement de médicaments.

J'aime
0
Soumis par mazcat le lun 11/02/2013 - 18:19

bonsoir,

Après un traitement de fond de silicium organique (harpagophytum et huiles essentielles), pendant plus de trois mois, et ne pouvant plus boire ce mélange, j'ai fait un mois de traitement pour glucosamine, harpagophytum, chondroïtine msm, cassis.
J'ai continué des massages de gel de silicium avec harpagophytum et huiles essentielles sur les points sensibles.
Et le résultat d'après mon résultat d'analyse de sang, le cpk a baissé de 630 environ à 398 ?
Le 28 le rhumatologue va pouvoir me dire ce que j'ai.
Je continue le traitement de silicium organique simple sans savoir ce qui a fait baisser mon CPK.
Qui pourrait m'aider ?
Merci

J'aime
0
Soumis par souris7 le sam 14/05/2016 - 12:46

Mes parents ont aussi pris des statines dont l'Inegy. Comme leurs troubles (perte de mémoire, douleurs musculaires, cataracte, diabète) augmentent avec l'âge, il est difficile de faire admettre que les statines soient en cause. Pourtant ces effets sont décrits dans les notices, mais sous-estimés. C'est pourquoi aimsib existe : association internationale pour un médecine scientifique indépendante et bienveillante. 
A bientôt sur aimsib.org.

J'aime
0