Rhumatismes (revue n° 169)

jeu, 25/09/2014 - 18:35 -- maryse

Demande d'un lecteur parue dans la revue d'octobre 2014 (n° 169) sous la rubrique des lecteurs en détresse. N'hésitez pas à lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

Je suis dans une impasse ! J'ai 83 ans. Je suis atteint depuis longtemps de rhumatismes, arthrose surtout à la colonne vertébrale et scoliose. Les médecins déconseillent une intervention (trop risquée), de plus je suis diabétique sous insuline. Depuis 2 ans, il a fallu me mettre en permanence sous morphine (Skenan – LP 40 mg et Actiskenan 5 mg par jour). Les douleurs sont atténuées mais je suis affaibli, manque d'équilibre, et je dors beaucoup, beaucoup. Cela devient très pénible. Je marche avec beaucoup de difficultés. Nous avons essayé de diminuer la dose de morphine mais retour brutal des douleurs. Je souhaiterais moins dormir. Pour finir, me voilà veuf. Merci de votre aide.
Roger C. de Corrèze

Soumis par KellyMe le

Bonjour, il est possible que vos rhumatismes et diabète soient de la même cause : l'alimentation. Je ne parle pas de régime amaigrissant sans graisse, non ! Mais d'une ré-adaptation du pH du corps qui est certainement trop acide, et décalcifie l'organisme et épuise le pancréas. En quelques mots : suppression des produits laitiers, éviter le gluten et les huiles raffinées, privilégier les aliments simples légume, poisson, viande, éviter le sucre, le miel est autorisé surtout d'acacia qui est le moins riche en glucose, éviter les fritures, cuissons trop chaudes, aliments trop grillés, aliments trop salés (et bien sûr favoriser les aliments à indice glycémique bas). Le régime Seignalet ou régime Crétois sont très proches de cet exemple d'alimentation anti-inflammatoire, et ont obtenu de bon retour.
En supplémentation, pour la douleur il y a Harpagophytum + Saule de chez Phytoprevent, par exemple disponible en pharmacie.
Et en soutien, il existe la gemmothérapie que ça soit en drainage ou bien pour re-calcifier l'organisme. Et pourquoi pas des supplémentations pour re-alcaniser l'organisme afin de supprimer le trop plein d'acidité. Mais dans tous les cas, la base de l'alimentation est primordiale. Les supplémentations ne seront qu'un appui, ou bien un accélérateur. Je vous souhaite plein de courage, il existe encore beaucoup de solutions, ne désespérez pas !

Soumis par michel84 le

Bonjour,

Dans le cadre d'un rééquilibrage du pH, il convient de prendre un composé de sels minéraux (genre Erbasit) car, celui-ci étant une base se mêlera aux acides que vous libérerez et les transformera en substance neutre évitant le désagrément des douleurs supplémentaires dues à l'élimination des acides retenues dans les articulations.

Cependant, dans votre cas, je vous conseille de demander conseil à votre médecin afin d'être sûr qu'une supplémentation en sels minéraux peut se faire sans danger.

En plus de la suppression du gluten, je vous conseillerais de ne consommer que des céréales complètes dont l'index glycémique est plus bas.

Vous pouvez également prendre des EPS (Extrait de Plante Stabilisé) de : Curcuma, saule et scrofulaire.
Le curcuma et la scrofulaire sont des anti-inflammatoires naturels. Le saule a les propriétés de l'aspirine. Demander une préparation dosée à 1/3 de chaque composant.

1 Cuillère à café tous les matins à jeun. Les 1er jours, vous pouvez prendre une dose d'attaque d'1 c. à c. le matin et 1 autre le soir.

Vous trouverez ces produits dans certaines pharmacies.

Expliquez bien votre cas au pharmacien qui pourra vous conseiller au mieux et au besoin adapter les doses à vos besoins.

Bon courage.

Michel.