Perte du goût et de la saveur

ven, 21/02/2014 - 16:17 -- maryse

Demande d'une lectrice parue dans la revue de mars 2014 (n° 163) sous la rubrique des lecteurs en détresse. N'hésitez pas à lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

Mon compagnon a perdu le goût et la saveur des aliments, en février 2013, assez subitement. Un premier ORL a déclaré n'avoir aucune solution et lui a conseillé d'accepter ce "désagrément". Un second, à l'écoute de ce cas apparemment rare, lui a prescrit de la cortisone en inhalations. Le traitement suivi depuis 7 mois lui a apporté quelques sensations extrêmement fugaces. Le médecin pense que la grippe contractée en février serait la cause. Le virus aurait attaqué les nerfs gustatifs. Un scanner et une IRM n'ont pas révélé de tumeur ou autre anomalie. Il a 55 ans et c'est très difficile pour lui désormais d'apprécier un repas. Il ne sait pas ce qu'il mange. Il peut encore différencier le sucré, le salé, l’amer mais la saveur reste absente. Je ne peux pas accepter non plus que jusqu'à la fin de ses jours, il n'ait plus le bonheur de déguster. J'espère encore qu'il puisse y avoir une solution. Quelqu'un aurait-il eu ce problème de santé ? A t-il eu la solution ?
Mme G. des Hautes-Alpes

Soumis par KellyMe le

Et pourquoi pas le zinc ? Le zinc a des propriétés que l'on ne connait pas assez. Celui-ci est un puissant anti-oxydant, essentiel contre le vieillissement qui maintient les capacités visuelles, gustatives et olfactives. Accompagné avec de la B6 on oublie souvent qu'il aide les personnes qui ont perdu le goût et l'odorat.
Ni Fer ni Cuivre en parallèle, ceux-ci empêcheront la bonne absorption du zinc.

Lisez cet article ;) http://www.plantes-et-sante.fr/article/soigner-troubles-du-gout.html?page=3