Névrome de Morton

mer, 05/06/2013 - 11:14 -- Mona

Bonjour à toutes et à tous,
Fraîchement inscrite au forum mais lectrice de Rebelle-Santé depuis des années, je viens faire appel à vous pour un petit souci de santé, "mécanique" seulement.
Depuis le mois de novembre, je souffre d'un pied (gauche), sous la plante au niveau des métatarses, et entre le 2e et le 3e orteil sur le dessus, avec des sensations de brûlures sur ces deux doigts de pieds, et une gêne à la marche, comme une sensation de "caillou dans ma chaussure". Ayant un terrain rhumatisant que je soulage avec l'homéopathie et la phytothérapie, je ne me suis pas inquiétée plus ça au début, mais lorsque les symptômes ont continué, je suis allée consulter mon homéopathe, qui a diagnostiqué un névrome de Morton. Il a soulagé, il y a 6 mois une épine calcanéenne à l'autre pied. Les névromes atteignent souvent des femmes qui portent des chaussures étroites à talons. Ce n'est absolument pas mon cas. Mon homéopathe m'a donc donné un traitement anti-inflammatoire (Arnica et Symphytum, le même que pour mon épine calcanéenne), et prescrit une radio pour écarter une fracture. Après une IRM qui a confirmé le névrome, seules solutions : 1. infiltration ; 2. chirurgie.
Y a-t-il quelqu'un parmi vous, chers abonnés du forum, qui pourrait me donner des conseils pour m'aider à guérir sans passer par ces deux procédés ?
Bien évidemment, je me suis posée des questions quant à l'origine de ces 2 pathologies : en pleine reconversion professionnelle, peut-être est-ce la direction ? ou bien qui me "casse les pieds" ?
Merci d'avance pour votre aide précieuse et excellente journée à toutes et à tous.
Mona

Soumis par Mabelia le

Bonjour,
J'ai eu vers l'âge de 30 ans 2 névrômes de Morton, un à chaque pied et j'en ai souffert pendant 5 ans avant d'être opérée. Ca commence par des tumeurs minuscules qui se placent sur un nerf et quand on me les a enlevés, j'avais pris plus de 2 tailles de chaussure et ils faisaient environ (on me les a montrés) 8 cm par 4. C'était une période où je ne voulais plus avancer dans ma vie, telle qu'elle était, mais je n'ai pas pu changer le système dans lequel j'étais, et je n'avais pas non plus les infos que j'ai maintenant. Essayez de trouver ce qui vous gêne dans votre vie actuelle et une fois que vous l'avez conscientisé, agissez pour le changer. Je suis de tout coeur avec vous. Mabelia

Portrait de fabrice

Soumis par fabrice le

Bonjour,

Il a aussi les causes mécaniques : un déséquilibre de l'ATM (c'est à dire la mâchoire) par exemple ou des réflexes archaïques persistants comme le réflexe de babinski ou le réflexe plantaire. Si c'est une de ces causes, ton corps tendra toujours vers ce problème, et s'il arrive à l'éviter ça sera au prix d'énormément d'énergie pour lui !

Soumis par Globule le

Bonsoir Mona,

J'ai eu le diagnostic de ma névralgie de Morton l'année dernière (après une bonne année de souffrance, surtout qu'en tant qu’infirmière je crapahute dans les couloirs), chaque corps est, et réagit, différemment, toujours est-il que mon rhumato m'a prescrit des semelles orthopédiques (à faire par un podologue) et cela m'a trèèèèèès grandement soulagé !
J'espère que vous trouverez un traitement qui vous soulagera !

Prenez bien soin de vous

Soumis par Mona le

Bonjour et merci chers Tous, pour vos éclairages et conseils.
Je n'ai rien fait de particulier et ça va mieux... je ne prends plus aucun traitement depuis bien 3 semaines ; j'ai eu un mois de juin extrêmement dense et occupé et j'avoue que j'ai fini dans une très grande fatigue. Mais mon pied me fait moins souffrir. J'ai effectué, le week-end des 22 et 23 juin, une formation en auto-hypnose et PNL, et j'ai travaillé sur cette douleur... et je vais aller voir très rapidement, sur les conseils de mon homéopathe et de Globule (merci), un podologue pour qu'il me fabrique des semelles adaptées... Le médecin qui m'a radiographié le pied m'a conseillé de faire une IRM... puisque ma douleur est largement supportable (elle a quasiment disparu), je pense que je vais décliner...
Pour répondre à Fabrice, effectivement, il y a beaucoup de choses qui ont changé dans ma vie depuis 2 ans... je suis coincée dans une profession qui ne me plaît plus et il m'est difficile pour l'instant (après un bilan de compétence et un CIF) d'aboutir le projet de reconversion que je prévois... Donc Chère Mabelia, effectivement je conscientise : j'ai envie d'avancer mais c'est très compliqué...
En attendant je vous remercie chaleureusement pour vos précieux conseils,
Que la journée vous soit agréable, :D :P
je vous embrasse,
Mona

Portrait de Johelr

Soumis par Johelr le

Bonjour,
souffrant d'un névrome de Morton au pied depuis au moins 2 ans, je viens prendre des nouvelles de chacun des intervenants. Je sais que le post date (beaucoup...) mais je suis en train de me poser des questions quant à la pertinence pour moi de subir une intervention chirurgicale au pied. Je souffre également d'une inflammation d'une insertion d'un tendon de la cheville au même pied et de douleurs au genou...
Tout est peut-être lié. Si jamais vous lisiez cet ancien post... d'avance merci. Je pourrais apporter de nouveaux éléments à mon questionnement.