Corps flottants (n° 167)

mar, 01/07/2014 - 11:32 -- maryse

Demande d'un lecteur parue dans la revue de juillet-août 2014 (n° 167) sous la rubrique des lecteurs en détresse. N'hésitez pas à lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

Je souffre depuis bientôt 3 ans, dans l'œil gauche, de corps flottants appelés aussi "mouches volantes". L'ophtalmo consulté n'a rien trouvé d'anormal. Mais, il m'a indiqué qu'il n'y avait pas de remède et qu'il fallait vivre avec, en oubliant le phénomène ! Suite à mon courrier en 2013, vous m'aviez indiqué deux traitements que j'ai suivis à la lettre. Aucun résultat, sinon une aggravation, en ce sens que l'œil droit commence également à être concerné. Avez-vous reçu entre temps d'autres témoignages ? Si c'était le cas, merci de m'en faire part.
Monsieur S. du Haut-Rhin

Soumis par Frédérique68 le

Bonjour, éclairage sans aucune certitude, mais j'ai assisté un jour à une conférence sur la maladie de Lyme où il était question, entre autres symptômes, de corps flottants... et comme j'ai vu que vous habitiez le Haut-Rhin (moi aussi), où il y a de plus en plus de cas de Lyme, j'ai fait le rapprochement...
Vous pouvez vous rapprocher de Lyme sans frontières (association de malades) si vous ne savez pas vers qui vous tourner (la plupart des médecins ne sont pas formés pour Lyme). En espérant que ça aura un peu aidé, amicalement,
Frédérique

Soumis par Eric56 le

Bonjour,
En quelques lignes, il faut bien comprendre ce que sont les corps flottants. L'humeur vitré est le liquide à l'intérieur de l’œil, celui-ci par endroit, notamment dans la partie postérieure de l’œil adhère à la paroi interne de l’œil. Il arrive que cette partie adhérente du vitré se détache. Ce sont les corps flottants qui se retrouvent ainsi dans le champ de vision (ce sont des morceaux de collagènes).
Il faut bien comprendre que dans la majorité des cas, c'est un processus physiologique dans la vie d'un être humain. Cela touche plus particulièrement les myopes (leur œil n'est pas rond), mais cela peut se produire à la suite d'une intervention chirurgicale des sinus, par exemple, l'ablation des cornets ou la suite opératoire des sinus ayant généré une inflammation importante. Toutes ces zones étant très proches des yeux. Un décollement du vitré peut aussi se produire lors d'un choc violent aux yeux.
Le liquide à l'intérieur de l’œil ayant la consistance d'un gel, ces corps ne vont pas décanter instantanément, c'est là tout le problème. Dans la plupart des cas, cela met entre 20 et 25 ans avant qu'ils ne se retrouvent en dehors du champ de vision, c'est-à-dire dans la partie basse de l’œil. Avec le temps, la consistance de l'humeur vitré évolue pour devenir moins dense ce qui favorise la décantation des corps flottants
Il y a quelques années, ils étaient traités en ophtalmo par le laser Yag, le laser permettait d'éliminer les corps les plus importants qui devenaient alors pratiquement invisibles. Mais le problème, c'est que l'énergie de l'onde qui détruisait le corps flottant, devait s'évacuer quelque part, et malheureusement, c'est la rétine qui en faisait les frais ! La plupart des cliniques ophtalmo ont donc abandonné ce laser car cela générait trop de décollement de rétine. Certaines cliniques ophtalmo l'utiliseraient encore (information à prendre avec précaution), mais dans des cas sûrement bien précis.
Il faut aussi bien comprendre que l’œil est un espace fermé et inaccessible. On ne peut pas aller retirer ces corps sans vous ouvrir l’œil (ça s'appelle une vitrectomie) et ce serait dramatique.
La solution viendra sans doute des ingénieurs - ce sont eux qui font avancer les sciences - en espérant qu'ils mettent au point un nouveau type de laser qui permettrait d'éliminer ces corps flottants tout en préservant la rétine.
Je vis depuis 15 ans avec ces corps flottants dans le champ de vision. Ce n'est pas toujours facile, en fait on ne s'y habitue pas. Malgré tout, il faut garder espoir, car ce problème est maintenant de plus en plus pris en compte par les ophtalmologistes, qui se rendent bien compte de la souffrance morale que cela génère lorsque les corps flottants sont nombreux. D'ailleurs, certains ont des forums sur des sites internet entièrement dédiés à ce problème.
Cordialement,