Aspirine et odorat

mer, 25/09/2013 - 14:01 -- maryse

Demande d'une lectrice parue dans la revue d'octobre 2013 (n° 159) sous la rubrique des lecteurs en détresse. Cette lectrice n'a pas Internet mais vous pouvez lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

Je vis depuis 60 ans (!) avec un problème qui a gâché ma vie. Sujette à un écoulement nasal important, ma maman a cru bien faire en me donnant 2 aspirine. Une heure après, j'ai ressenti un point douloureux au vertex (sommet de la tête, NDLR). A dater de ce jour, mon nez a perdu toute fonction (anosmie totale) et toute la zone ORL me brûle constamment avec une violence souvent à la limite du supportable : douleur chronique pour laquelle je n'ai pas trouvé de solution, malgré l'aide d'homéos, naturos, ostéos... essais personnels de produits anti-inflammatoires naturels (bol d'air Jacquier, G5, extrait de pépins de pamplemousse, Physio-scan...). J'ai toujours "subi" dans la souffrance pour ne pas m'intoxiquer davantage avec de la chimie, mais certains jours, je "craque". Merci à vous et aux lecteurs qui pourront m'aider.
Mme L. de Haute-Savoie