Œsophage qui se rétracte

lun, 24/03/2014 - 12:54 -- maryse

Demande d'une lectrice parue dans la revue d'avril 2014 (n° 164) sous la rubrique des lecteurs en détresse. N'hésitez pas à lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

Mon fils de 36 ans est asthmatique depuis l'âge de 7 ans, asthme bien amélioré grâce à l'homéopathie et aux cures thermales (Mont Dore). Très rares sont les crises aujourd'hui. Vers 11 ans, il a eu un problème de déglutition ; l'aliment avalé restait "coincé" dans l'œsophage, l'eau même ne passait plus, la solution était de recracher... Le médecin consulté a dit qu'il jouait sa "star", attirait ainsi l'attention sur lui. Cela arrivait occasionnellement. Ce problème est récurrent. Vers l'âge de 30 ans, il a subi un élargissement d'anneau de l'œsophage, œsophage fibreux. Cela, bien sûr, a amélioré la déglutition pendant quelque temps. Mais, depuis un peu plus d'un an, il est à nouveau très ennuyé ; le problème s'est aggravé, il s'étouffe de plus en plus souvent (avec certains aliments comme les lentilles, par exemple...). Le généraliste l'a envoyé vers un pneumologue, qui l'a orienté vers un allergologue. Les tests pour l'instant ne révèlent pas grand-chose (allergies connues depuis ses premières crises d'asthme : acariens, plumes). L'allergologue a diagnostiqué une œsophagite éosinophile, parle de poursuivre ses investigations, de cortisone... Quels conseils pourriez-vous donner ?
Mme P. de la Manche

Portrait de fabrice

Soumis par fabrice le

Bonjour,

Certains réflexes archaïques de l'enfance, s'ils sont actifs peuvent gêner la déglutition et en plus rétrécir le gosier. Vous pouvez chercher un praticien travaillant sur les réflexes de l'enfance pour voir si ça agit sur son problème. Si elle est en région parisienne, je pratique cette méthode.

Fabrice