Verrues séborrhéiques qui gâchent la vie ! (demande parue dans la revue papier n° 206)

sam, 04/08/2018 - 16:09 -- Pauliem

En réponse à Mme F. de l'Aisne dont les verrues séborrhéiques lui gâchent la vie, je lui conseille de commencer au plus vite des bains dérivatifs.

Pour ma part, j'en ai eu plus d'une centaine sur le ventre et le dos. J'applique des poches de glace recouvertes d'un linge sur le périnée à raison d'au moins 2 h par jour et au bout d'une semaine, mes verrues ont commencé à blanchir comme si elles avaient été brûlées à l'azote. Elles mettent ensuite plusieurs jours encore à tomber mais le résultat est juste impressionnant.

Si vous vous rendez compte que vous ne vous exposez jamais au froid, que vous vous couvrez trop et restez toujours bien au chaud, alors c'est un signe que vous manquez peut-être de fraîcheur et les bains dérivatifs sont là pour compenser.

En plus, c'est l'été, c'est très agréable, mon corps me le réclame car cela m'apporte plein d'autres bienfaits. Les poches de gel s'achètent en pharmacie, magasin de sport ou sur internet pour les plus discrètes.

Soumis par Brigitte le

Bonjour,
Pouvez-vous m'expliquer exactement comment vous utilisez les poches de glace, s'il vous plaît ? Est-ce qu'on peut le faire en hiver aussi ? Je suis très frileuse effectivement. Combien de temps faut-il faire ces bains ? Faut-il continuer pour qu'elles ne repoussent plus ?

Merci pour vos réponses.

Soumis par Reinette le

Il s’agit des bains dérivatifs, Méthode France Guillain qui sembleraient donner des résultats positifs dans bien des affections. Elle a édité un petit fascicule qui indique comment procéder. En tous les cas, on ressent déjà un réel bien-être après un bain de siège froid.