Vaccin et homéopathie séquentielle

jeu, 09/10/2014 - 20:39 -- dav1967
Forums : 

bonjour,
la vaccination n'est pas sans risque.
A cause de la dose d’aluminium qui sert d’adjuvant et puis à cause du choc que subit l’énergie vitale par le vaccin.
Il existe une médecine capable de réparer ces chocs qui successivement peuvent donner des maladies plus ou moins graves, auto-immunes et même causer des accidents graves (coma, mort).
Cette médecine a été créée par le Dr Jean Elmiger qui s’appelle LA TECHNIQUE D'ISOTHÉRAPIE SÉQUENTIELLE.
Elle consiste à réparer, l’un après l’autre, les déphasages causés par des chocs iatrogènes (iatroï, medici, en grec signifie médecin) ou infectieux :
administrer une dilution homéopathique (isothérapiques) du ou des vaccins ou toxines incriminés devant un effet secondaire suspecté, à des concentrations de plus en plus faibles, selon la technique de dynamisation de Korsakov, et dans l'ordre inverse où les vaccinations ont été reçues, ou les maladies contractées, en remontant le temps, de la vaccination ou maladie la plus récente à la vaccination ou maladie la plus ancienne, jusqu’à retrouver la synchronisation originelle à la naissance.
Si l’on doit se faire vacciner, il est possible d’anticiper le choc et préparer son organisme à cet acte.
Par exemple, il peut être prescrit un iso vaccin en dilution korsakovienne du DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) pour annuler le choc du vaccin.
Attention Il ne faut pas faire d’auto-médicamentation avec cette médecine.
Un liste de médecins formés est disponible sur le site du Dr Elmiger "http://www.jelmiger.com". Vous pourrez lire un exemple de guérison de quelqu’un sur-vacciné qui était tombé dans le coma.

cordialement dav1967