Urticaire solaire important

Portrait de PASCALE BONNAIRE
sam, 15/02/2020 - 19:32 -- PASCALE BONNAIRE

Bonjour,

Mon fils âgé de 23 ans, grand amateur de vie en plein air, a développé depuis le printemps 2019 un urticaire solaire très invalidant.
Le simple fait de se rendre au travail en vélo lui est désormais interdit sous peine de grosse éruption de plaques rouges très urticantes. Il ne peut plus non plus travailler près d'une fenêtre et a dû changer de poste de travail. Lorsqu'il sort, il doit impérativement être couvert de la tête aux pieds et marcher à l'ombre, et cela n'est pas forcément évident. Une exposition de quelques minutes déclenche les symptômes, et cela, même par temps couvert. Il le vit très mal et sombre peu à peu dans la dépression.

L'allergologue a diagnostiqué un urticaire solaire sévère et l'a mis sous traitement :
Montélukast 10 mg 1 fois par jour couplé à
Desloratadine 5 mg 2 fois par jour,
mais cela ne le soulage qu'un tout petit peu et le rend malade (nausées, diarrhées, maux de tête…)
D'après lui, cette pathologie ne concernerait qu'environ 3 000 personnes en France, est très méconnue et les traitements ne peuvent apporter qu'un mieux être très restreint.
J'ajoute que mon fils a eu des analyses de sang complètes et que rien ne parait anormal.

Quelqu'un connait-il cette situation, et surtout, un remède (le plus naturel possible) pour au moins lui permettre de retrouver une vie normale ?
Je vous remercie par avance de vos retours.