Transpiration excessive visage et crâne

mer, 02/05/2012 - 12:19 -- carambar

Bonjour,

je m'adresse à vous en espérant trouver quelques aides ; il s'agit de la transpiration excessive "Uniquement" du crâne et du visage, ca coule... au réveil, après ma douche, et toute la journée c'est hyper gênant... j'ai toujours un mouchoir à la main.

Je dirais aussi que je suis en colère après les médecins. Je ne suis pas prise au sérieux, c'est soi-disant le stress mais c'est facile...

il faut savoir aussi que c'est de famille, ma grand-mère 100 ans, ma mère 80 et moi 52.

Etant abonnée à Rebelle-Santé, je me décide, aujourd'hui, à écrire à ce forum pour trouver des aides, des trucs qui pourraient nous soulager car c'est très gênant,

Merci :)

Soumis par Oleboga le

Bonjour,
Il est possible d'utiliser certains anti-transpirants à d'autres endroits que ceux pour lesquels ils sont préconisés.
Dans votre cas, un anti-transpirant comme le Sweat-Off (assez puissant, mais bien toléré) pourrait être essayé.
Il faut bien lire les recommandations de la notice du fabricant et les respecter à la lettre.
Dans votre cas :
- faire attention aux yeux bien sûr !
- appliquer le produit sur le bout du doigt et mettre très peu de produit à la racine des cheveux juste à la naissance du front, car c'est là qu'il y a le plus de glandes sudoripares.
Pour plus de renseignements sur les problèmes liés à la transpiration excessive, voici deux adresses non commerciales qui traitent de l'hyperhidrose et de ses traitements :
http://www.transpiration-excessive.eu
http://www.la-transpiration.org
C'est un anti-transpirant fortement concentré à base de sel d'aluminium dont la formule galénique permet une excellente tolérance cutanée s'il est utilisé selon les recommandations de la notice.
Le débat sur l'utilisation des sels d'aluminium est important.
Quand il s'agit de les utiliser dans des déodorants destinés à des personnes qui ne souffrent pas d'hyperhidrose, on peut, en effet se poser la question de leur utilité. En revanche, chez des personnes dont la transpiration excessive devient un véritable handicap, nous nous trouvons à la frontière cosmétiques / médicaments.
Dans cette situation, je pense que comme devant toute situation pathologique, nous devons faire la part entre les bénéfices et les effets secondaires.
Cordialement

Soumis par Floreanee le

Bonjour,

Malheureusement, je n'ai pas de conseil à vous donner parce que moi aussi je transpire abondamment des aisselles. Plus les années passent, et plus cela empire. Et comme vous, les médecins ne trouvent pas cela "très grave". Pourtant, c'est vraiment très gênant. Actuellement, je mets un produit sous les aisselles une fois tous les 8-9 jours. Mais j'aimerais vraiment arrêter car ce n'est pas un produit naturel. Mais entre être trempé (car ça coule littéralement) et mettre le produit, il est vrai que pour l'instant j'ai choisi le produit.

Alors je suis preneuse aussi si un conseil arrive.
En attendant, courage... (sourire)
Florence