syndrome langue en feu

jeu, 19/12/2013 - 09:04 -- nadigathe

bonjour,
je viens à vous car j'en peux plus d'un symptôme sans doute pas grave mais horripilant au possible...
Depuis maintenant 6 mois, j'ai le syndrome de la langue en feu, syndrome qui porte bien son nom ! J'ai le bout de la langue qui brûle comme si je mangeais du poivre mais et surtout le palais qui brûle aussi, au niveau des petits plis derrière les incisives.
Je ne sais plus que faire, vu le généraliste qui m'a ordonné mixture antifongique et désinfectante pendant 15 jours puis 3 traitements homéopathiques, j'ai vu le dentiste qui n'a rien détecté d'anormal, un otorhyno qui a trouvé ma langue saine sans problème à part ces petites rougeurs au bout de la langue...
J'en suis réduite à sucer des bâtons glacés quand vraiment je n'en peux plus, bien sûr si je mange des choses acides, ou de la vinaigrette, ça me brûle encore plus le palais...
Je dois ajouter qu'avec le temps cette sensation empire, au début c'était juste en fin d'après-midi mais maintenant c'est dès le matin, ça se calme un peu la nuit...
Qui connait ce syndrome, qui s'en est guéri ?
Qui peut m'aider ? ça serait super !
Merci

Soumis par Camille88 le

Bonjour,

Je ne peux malheureusement pas vous donner d'indication sûre sur ce syndrome mais une minuscule piste éventuelle. Je souffre actuellement d'un zona de la face et parmi les désagréments éprouvés, il y a des picotements/brûlures du bout de la langue tels que vous les décrivez. J'avais certes d'autres symptômes qui ne laissaient aucun doute sur le diagnostic de zona, mais je sais qu'un zona peu être plus ou moins étendu et également "rentré" (ce qui en rend le diagnostic particulièrement difficile). Peut-être pourriez-vous poser la question à votre médecin ?
De tout coeur avec vous, en espérant que vous vous débarrasserez de ce syndrome au plus vite...

Camille

Soumis par Mamie-Marie le

Bonjour,
Ma maman souffre aussi de la langue brûlante depuis 1 an déjà, et aucun succès, chez les médecins, ils la prennent pour une folle et lui disent d'aller voir le psy !!!
A priori pas de problème dentaire, elle est suivie par le dentiste, la cortisone n'y fait rien, acide lipoïque en cours de test, mycose non plus, peut-être carence en vitamine B12 ?
Intoxication métaux lourds ? Qui aurait l'adresse d'un médecin qui peut faire ces tests ? (nous sommes des Vosges 88)
Les médecins ne nous sont d'aucune utilité, et se débarrassent de nous donc nous cherchons seules... :(
Si nous trouvons quelque chose, nous ne manquerons pas de faire suivre.

Merci d'avance pour vos partages d’expériences ou vos idées de soins.
Aurore et Mamie-Marie

Soumis par MAUDE le

BONJOUR
Langue qui brule langue en feu cela s'appelle une glossalgie, si cela peut vous aider !!!
je passe rapidement je n'ai pas pu ne pas renseigner sur cette maladie " la glossodynie"

Soumis par nadigathe le

bonjour c'est encore moi avec hélas pas d'amélioration..........
je viens d'essayer un magnétiseur, pas de résultat pour l'instant.
Par contre, je mets sur ma langue de l'argile verte, 3 fois par jour et ça calme le temps que l'argile reste en place (entre 30 mn et 1 h). Je ne l'avale pas... Je vais perséverer 1 mois avant d'arrêter.
J'ai essayé cela toute seule me disant que ça ne coûte rien d'essayer alors si ça peut soulager quelqu'un.

Soumis par caille le

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous, moi c'est sur le côté gauche. Comme vous, ça devient de plus en plus insupportable au fil de la journée, le stress et la fatigue. J'ai consulté en consultation pluridisciplinaire au CHU de Nantes, ils m'ont dit de prendre des anxiolytiques !!!! J'ai également fait des séances chez une orthophoniste pour un positionnement de la langue, sans résultat, hélas. Magnétiseur, dentiste, médecin, stomato, aucun n'a de réponse à ce problème. Mon dentiste m'a dit qu'il en avait entendu parler, que c'étaient les femmes ménopausées qui étaient concernées par ce phénomène. Je constate que je ne suis pas la seule, même si ça ne guérit pas, je suis rassurée en pensant que ce n'est pas que dans ma tête.
Si vous avez des réponses, je suis à votre écoute.
Bon courage.

Soumis par laChayotte le

Bonjour,

Je me suis débarrassée de ma "glossite exfoliatrice marginée" de manière fortuite, lorsque je me suis mise au jeûne intermittent.
C'est simple et étonnant. Ce jeûne peut être pratiqué de différente manières. Il apporte de nombreux bienfaits, qui varient selon les individus. Mes acouphènes ont également bien diminué d'intensité.

Bref, le traitement miracle, et qui ne coûte rien ! Au contraire, il vous fait faire des économies !

En ce qui me concerne, je jeûne tous les jours entre 19h et 12h le lendemain (hormis un café noir sans sucre au réveil).

L'explication est que la langue est un de nos organes "émonctoire", qui s'irrite lorsque trop de toxines doivent être éliminées.
Le jeûne permet de réduire la production de toxines par l'organisme.

Tenez-moi au courant si ça marche pour vous !

La Chayotte

Soumis par Zaz zou le

Bonjour
Ce post date... mais pouvez-vous m'en dire plus sur le jeûne intermittent ?
Merci

Soumis par luttgorges42 le

moi aussi, langue qui brûle, soin apparemment efficace après 10 jours de traitements (passiflore), homéopathie (arsenicum), acupuncture, traité pour l'anxiété, merci pour vos messages, qui m'ont motivée à vous répondre,
bon courage à tous

Soumis par cengerode le

bonjour au sujet de la glossodynie, j'ai été hospitalisée 4 mois en clinique psy où je prends depuis 1 an par jour 35 comprimés 3 sortes d'anxiolytiques, 3 sortes de sommnifères et 3 sortes d'antidépresseurs !!!
Cela n' y faisait rien, je suis allée à l'hôpital de la Salpétrière où il y a un service en neurologie qui traite la glossodynie et malheureusement, cela est d'ordre psychosomatique. Il faudrait que je fasse de la thérapeupie concernant cette brûlure, qui est dans les maladies rares et qui est souvent pour les personnes hyper hyper sensibles suite à un choc post traumatique, comme deuil, etc. Voilà les dernières nouvelles cela fait presque 3 ans que l'on essaie de trouver quelque chose, en vain, je n'en peux plus ! Regarder dans le AFLD c'est l'association qui s'est crée suite à cette maladie rare,
bon courage à tous

Soumis par Marcelle Allard le

J'ai depuis un mois l'impression que je m'être brûlé la langue avec un café trop chaud. Mais ce n'est pas le cas. Par contre, j'ai une maladie qu'on nomme le lichen plan dans la bouche depuis 6 ans. J'ai eu un premier épisode puis avec l'aide et le suivi d'un maxilo chirurgien et d'un rince-bouche à base de cortisone, ça s'est arrêté jusqu'à il y a un mois où tout et revenu. Alors pour ma part, je dois recommencer à utiliser ce rince-bouche.
Je sais pas si cela peut vous éclairer mais au cas où, peut-être une piste à explorer.

Soumis par Daniellesun le

On vient de découvrir que j'ai du lichen vulvaire. Ca s'attaque aux muqueuses. J'ai aussi la langue qui brûle. Je crois qu'il y a un lien... Car il existe du lichen plan (bouche)... Allez voir sur internet