Rectocolite hémorragique

jeu, 21/02/2013 - 15:38 -- maryse

Demande d'une lectrice parue dans la revue de mars 2013 (n° 153) sous la rubrique des lecteurs en détresse. Cette personne n'a pas Internet mais vous pouvez lui donner des conseils, nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse
J'ai 42 ans et je viens d'apprendre que j'ai une rectocolite hémorragique (les symptômes ont débuté après que ma fille ait subi une intervention lourde). J'ai une alimentation saine et un tempérament très inquiet. J'ai depuis quelques années des petits problèmes de santé divers (calculs rénaux, vertiges de Ménière, lipomes, acouphènes...). Je maigris régulièrement (10 kg en 6 mois). Je suis actuellement le traitement prescrit par le gastroentérologue (Rowasa). Le traitement de la RCH ne guérit pas. Y a-t-il des effets indésirables ? Connaissez-vous un traitement efficace par médecine douce ?
Monsieur C. du Var

Soumis par woltor le

Je viens de lire votre demande dans la revue de mars.
Je suis praticien en médecine traditionnelle chinoise. La rectocolite hémorragique touche la muqueuse du côlon.

Tu dis avoir :
- un tempérament très inquiet, lipomes, muqueuse du côlon...

(je pense à un "blocage ou stagnation du QI de Foie, voire une circulation contraire du qi du Foie dans le sens transversal, déficit du yin du Foie ou un Feu du Foie, Stagnation du qi du Foie du fait de la dysharmonie des sept émotions et Feu du Foie du fait de voir ta fille subir une intervention lourde le tout épuisant le yin du Foie".
à confirmer par un bilan complet.)

Foie avec une majuscule pour signifier qu’il s’agit bien plus que du simple viscère appelé foie.
Foie, sous cette appellation, nous envisageons toutes les fonctions connues et encore méconnues à ce jour qui sont sous la dépendance de cet organe/fonction.

- calculs rénaux, vertiges de Ménière, acouphènes...

(Je pense à un vide de YIN du rien, La déficience du yin des reins qui entraîne la déficience du yin du Foie... à confirmer par un bilan complet.)

Signes principaux d'un vide de YIN du rien :
Vertiges, éblouissements, acouphènes, insomnie ou sommeil agité, bouche et gorge sèches, yeux secs, vision altérée.
Faiblesse des lombes et des genoux, chaleur des "Cinq Coeurs", transpiration nocturne, douleur costale, pommettes rouges,
Langue rouge, peu d'enduit,
Pouls fin et rapide, vide au niveau profond.

- maigris régulièrement...
(il me manque beaucoup de données). Il va me falloir plus de détails...

Je pense que la médecine traditionnelle chinoise peut t'aider.

Bon courage...

Soumis par essentielle le

Bonjour,
Pour la RCH, il faut absolument privilégier un régime sans soufre (ail, oignon, échalote, moutarde, laitages, soja, crucifères, eaux minérales soufrées..., viande rouge) pendant le temps du traitement...
- des fibres --> oui mais pas de choux car il y a du soufre.
- des probiotiques --> oui mais les bonnes souches (Bifidobactéries, Lactobacilles)
- des oméga 3 et 6 --> oui
- de la glutamine --> oui
- de la bromélaïne --> de l'ananas par exemple
et beaucoup de patience, car cela met du temps... mais la guérison est au bout, c'est sûr et la reprise d'une alimentation normale...
Sur ce forum, je ne peux pas évidemment citer de marques de produits....
Je suis Biologiste Naturopathe de l'école Robert Masson et vous pouvez me joindre par mail à l'adresse suivante: eval(unescape('%64%6f%63%75%6d%65%6e%74%2e%77%72%69%74%65%28%27%3c%61%20%68%72%65%66%3d%22%6d%61%69%6c%74%6f%3a%65%73%73%65%6e%74%69%65%6c%6c%65%40%6e%75%6d%65%72%69%63%61%62%6c%65%2e%66%72%22%3e%65%73%73%65%6e%74%69%65%6c%6c%65%40%6e%75%6d%65%72%69%63%61%62%6c%65%2e%66%72%3c%2f%61%3e%27%29%3b'))
Bon courage
Essentielle

Soumis par domi52 le

Bonjour,
Je souffre depuis plusieurs années du syndrome de l'intestin irritable. N'étant pas médecin, je vous livre cette recette sous réserve.
Depuis plusieurs semaines, presque deux mois, l'intestin me brûlait, je ne savais plus quoi manger, j'avais perdu presque trois kilos, mes "recettes" classiques ne fonctionnaient plus, je commençais à être très inquiète. Aussi j'ai cherché sur internet. Finalement j'y ai trouvé la recette appelée "électrolyte". N'ayant rien à perdre, et tout à gagner, je l'ai essayée tout de suite, puisqu'on peut trouver tous les ingrédients chez soi. En 48 heures, le problème était réglé. Plus de brûlures, et j'ai pu recommencer à m'alimenter. Bon, je dois toujours faire attention à ce que je mange, mais depuis deux mois, plus de brûlures. Je vous laisse le soin de juger de l'intérêt de cette méthode dans le cas de la rectocolite hémorragique. Mais pour moi, ça a vraiment été une solution formidable et miraculeuse qui m'a redonné le sourire.
Voici l'adresse à consulter pour tous les détails de préparation.
http://www.plaisirssante.ca/ma-sante/sante/remedes-naturels-contre-la-diarrhee
Dominique