Prothèse de hanche et intox. au cobalt (demande parue dans la revue papier n° 218)

mer, 30/10/2019 - 16:29 -- maryse

Demande d'une lectrice parue dans la revue papier de septembre 2019 (n° 218) sous la rubrique des "Lecteurs en détresse". N'hésitez pas à lui donner des conseils. Nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse - courrier des lecteurs de Rebelle-Santé

J'ai 73 ans. Multi opérée des hanches depuis l'enfance, le chirurgien, vu à Lyon, m'apprend que ma prothèse gauche posée en 2003 doit émettre des ions métal. Après analyse de sang, recherche du taux de cobalt, le chirurgien consulté en juin m'informe que j'ai 70,2 µg/litre au lieu des 0,7 µg/litre en cas de taux normal et qu'il n'y a rien à faire ! Suite à des recherches sur Internet, je vois que je ne suis pas un cas isolé avec les prothèses en métal. J'ai commencé une cure de chlorella, desmodium, etc. et une cure de Germanium du laboratoire Catalyons. J'ignorais tout sur cet oligo-élément mais je pense que c'est un bon choix. Je n'ai aucun symptôme objectif d'intoxication aux métaux lourds mais je crains, sans avoir aucune preuve à ce jour, que cela n'aggrave mes problèmes de vision ; je suis devenue myope à l'âge de 16 ans lors de ma 6ième intervention sur cette hanche gauche qui s'est mal passée (pour ma vue, j'ai eu à ce moment-là 15 jours de piqûres de pénicilline à tort, aucun problème de vue avant, ni antécédents familiaux). Je précise que j'ai une prothèse de hanche à droite depuis 1995 et qui ne pose pas de problème pour l'instant (mais que sais-je des matériaux...). Si quelqu'un avait une piste à me donner, je serais touchée.
Mme F. de l'Ain