Lésion à l'oesophage

ven, 25/05/2012 - 17:31 -- maryse

Demande d'un lecteur parue dans la revue de juin 2012 (n° 146) parue sous la rubrique des lecteurs en détresse. Cette personne n'a pas Internet mais vous pouvez lui donner des conseils, nous lui transmettrons avec plaisir.
Maryse

J'ai 68 ans. Je souffre actuellement d'une lésion de 33 cm dans l'œsophage. Le médecin ne m'a pas caché que c'est susceptible de devenir cancéreux. D'un naturel anxieux, je souffre pratiquement journellement de brûlures. Aussitôt que je le signale au spécialiste, je subis une fibroscopie qui est aussi irritante. Certes, je mets de la vinaigrette dans mon alimentation, un repas sur deux (le spécialiste ne l'a pas interdite). Actuellement, je prends du magnésium, apparemment ça me calme bien. A quelle fréquence puis-je en prendre ? Quelle doit être mon alimentation ? Sans vinaigrette ? Auriez-vous des solutions à m'apporter  ?
Mme G. de Seine-Maritime

Soumis par MAUDE le

BONJOUR,
je vais faire une suggestion à Mme G de Seine-Maritime :
La consommation du miel naturel contribuerait dans une certaine mesure à protéger la paroi de l'œsophage et à régénérer les tissus du sphincter œsophagien inférieur endommagés. Avant d'aller vous coucher, prenez-en aussi une cuillère pour qu'il puisse faire effet durant le sommeil.
Les aliments à éviter, le thé, le café, le chocolat, et les fruits acides tels que les tomates, et les agrumes, à éviter aussi les boissons gazeuses...
consommez des fruits mûrs : pêches figues poires et pommes non acides ainsi que des légumes asperges poireaux courgettes,
privilégiez les céréales riz complet et des lentilles les haricots, les légumes secs.
Pour les viandes ou poissons, veillez à les cuisiner grillés, rôtis ou bouillis, mais surtout pas en sauce ou frits !
Il est aussi important de manger en plus petite quantité et plus souvent. Prenez tout votre temps pour manger. Faites un effort pour bien mastiquer les aliments.
Évitez de mangez juste avant d'aller vous coucher (attendez au moins deux à trois heures). En effet, si le sphincter inférieur de votre œsophage manque de tonus, une fois en position allongée, le contenu gastrique aura plus de facilité à s'échapper en pénétrant dans l'œsophage.
D'une manière générale, veillez à ce qu'aucune pression ne s'exerce sur votre estomac (vêtements trop ajustés, ceinture trop serrée).
La nuit, évitez de rester allongée à plat sur le matelas, il est préférable d'avoir le buste incliné vers le haut (en utilisant peut-être plusieurs oreillers ou en mettant quelque chose sous le matelas dans la partie supérieure)
en espérant que cela vous soit bénéfique.
Maude

Soumis par Doriane D'or le

Période bien douloureuse à laquelle je compatis pour cette lectrice, étant passée par là. Le seul vinaigre moins irritant pour un estomac si endommagé serait le vinaigre de cidre.
Cela me rappelle que dans les mêmes circonstances, suite à des trous dans l’œsophage, après plusieurs fibroscopies, on a enfin détecté mon intolérance au gluten ! Dès que j'ai éradiqué totalement le gluten de mon alimentation, mes problèmes d'estomac ont magiquement disparus !
N'y aurait-il pas une intolérance par-là, qui alimenterait ces horribles maux d'estomac ?