Cure de jeûne

ven, 25/05/2012 - 19:32 -- Dachas
Forums : 

Bonjour à tous,
je souhaite faire une cure de jeûne dans une démarche purement spirituelle, bien que l'aspect détox pour le corps m'intéresse également.
Avez-vous des conseils à me donner ? J'ai trouvé un centre dans le Vercors, "la pensée sauvage" qui m'a l'air pas mal...
la cure de 5 jours coûte 860 €, et on bénéficie de cours de yoga et d'un accès libre au SPA.
Merci pour vos conseils, parce que je doute un peu quand même...
Rebellement vôtre,
Dacha

Soumis par Ozlorette le

Chère Dacha,

Avez-vous eu des retours concernant votre message ?
Je suis également intéréssée pour savoir comment est ce centre de Jeûne (La Pensée Sauvage).
En connaissez-vous d'autres ?

Merci
Ozlorette

Soumis par Dachas le

non, comme vous pouvez le constater, pas de réponse à ce jour. Mais autour de moi, j'ai demandé, et on m'a dit de faire très attention. D'abord, il ne faut pas être trop mince (or c'est plutôt mon cas),
ensuite il faut savoir que c'est quand même une expérience éprouvante psychologiquement, et qu'il vaut mieux s'y préparer.
Du coup, je vais commencer par faire 36h de jeûne à la maison pour voir, et puis si ça va, je referai la même chose toutes les semaines.
Je vous tiens au courant.
Bien amicalement,
Dacha.

Soumis par Etch4 le

Je vais commencer ce lundi ma première cure de jeûne. Je vous en dirai plus dans une bonne huitaine.
Toutefois, avant de m'inscrire, j'ai entrepris quelques recherches sur le sujet. Au titre des incontournables, la visite du site FFJR - Portail français et francophone de jeûne et de randonnée et la lecture d'un livre sur le sujet. Bon nombre sont d'ailleurs répertoriés sur ce site. Sur le site des affiliés, vous trouverez aussi une mine d'informations.
Une chose est sûre : un encadrement est nécessaire à cette pratique. Il est à mon sens inapproprié d'entreprendre cette démarche seul surtout en étant inexpérimenté. Bonnes recherches !

Soumis par euggylesbontuiau le

Bonjour Dacha... et les autres...,
La meilleure référence que je connaisse en matière de cure de jeûne, qui effectivement ne se fait pas n'importe comment... ce serait le livre d'Hellmut LÜTZNER "Le Jeûne...maigrir, éliminer, se désintoxiquer". Attention oh la la, je vois déjà les yeux qui brillent de celles (et ceux) qui souhaitent ardemment, envers et contre tout maigrir... il s'agit de prendre le temps, et pour cette catégorie de personnes, cela se gère sur... plusieurs années, eh oui, la patience est à mon sens le meilleur des "régimes" (beurk je n'aime décidément pas ce terme... frustrant" et que le cerveau analyse tout de suite comme tel...).
Tu peux trouver ce livre, très peu cher (8 €) sur le Net, moi qui vis à La Réunion, je l'ai reçu en moins de 15 jrs...). Il explique très bien comment s'y prendre, en toute conscience de ce pourquoi on le fait, ce qu'on en attend. Je ne suis pas "grosse" non plus, et ai démarré par qques jours, à la faveur, je dois l'avouer d'un inconfort digestif auquel je souhaitais remédier... Mais je le referai, dans de meilleures conditions, et un peu plus longtemps. J'en ai retiré des bénéfices, et n'ai pas maigri pour autant, il n'aurait plus manqué que ça ! je ne pèse déjà que 47 kilos pour 158 cm, autant dire... peu de réserves... et encore que, lorsque tu lis ce livre, tu comprends, et tu testeras d'ailleurs, que nos réserves sont énormes et que le corps humain est décidément une bien fabuleuse "mécanique" !
Comme je le profère souvent à l'adresse "des ceuss" qui veulent maigrir à tout prix, la fameuse recommandation "Ne mangez pas trop salé... sucré... gras..." devrait s'arrêter à "Ne mangez pas TROP !!!...tout simplement :D
Ce qu'il faut savoir, c'est que le corps ne va "lâcher" QUE ce qui ne lui est pas nécessaire... il s'agit de lui faire confiance, et de SE FAIRE CONFIANCE, tu connais sans doute le livre ancien maintenant de Lise BOURBEAU "Écoutes ton corps... ton meilleur ami sur cette Terre !", si tu ne le connais pas je te le recommande aussi. Patience et compassion sont des alliées nécessaires et sincères pour arriver à nos objectifs de bien (mieux) être... tranquillement... sans brusquer ni malmener ce corps qui supporte nos excès sans broncher... jusqu'à ce qu'il nous alerte et nous crie son malaise, son mal-être, bref sa mal...adie !
A bon entendeur....
belle Vie à toutes et tous... chaque jour...
euggy

Soumis par Vivi.B le

Bonjour,

j'ai fait mon 1er jeûne chez les Bolling dans la Drôme
http://www.jeune-et-randonnee.com/index.htm
ce fut une révélation !

j'y suis allée en désespoir de cause car je souffrais d'arthrose depuis + de 8 mois
et le traitement médical ne me soulageais guère
c'est en lisant un article de 4 pages sur le jeûne de Sophie dans Belle Santé chez eux
que j'ai eu le déclic !
j'y ai rencontré des personnes formidables qui m'ont beaucoup appris
physiquement et psychiquement je me suis en parti découverte
j'ai fais 3 autres jeûnes dans l'espoir de retrouver ce bien être psychique sans y parvenir
j'y ai trop pensé sans doute !!!
fin octobre je reviendrais aux sources pour mon 5ème jeûne ! cela fait 2 ans et demi que je n'en ai pas fait
et mes douleurs commencent à revenir !
le stage coûte 400 € hors transport
le poids n'a pas d'importance, le jeûne c'est avant tout un "nettoyage",
j'ai rencontré une personne très très mince qui a perdu à peine 1 kg a la fin de la semaine !
je le conseille vivement car depuis, je ne souffre quasiment plus d'arthrose
(je fais des cures de silicium ou urarthone pour me maintenir entre 2)
je n'ai plus tous ces petits désagréments : coup de pompe à 11 h, fuite urinaire etc.
et surtout surtout j'ai appris à m'écouter et pris un grand recul par rapport à la vie, au travail, ...

M. Bolling nous a raconté qu'il a expérimenté le jeûne spirituel dans le désert

Soumis par euggylesbontuiau le

Je suis assez d'accord avec Toi vivi pour suivre une cure de jeûne dans un "sérail" dédié à cela, c'est ce que préconise aussi l'auteur du livre que je recommande à Dacha, qui a lui-même ouvert une clinique depuis fort longtemps... en Suisse... Tu es entourée, guidée, et partage avec d'autres, c'est sans doute très efficace. Je n'ai pas cette possibilité là sur mon Ile... dommage.
bien à vous toutes
euggy

Soumis par reclai le

Bonjour,
Je trouve ça cher un cure de jeûne à 860 € pendant 5 jours mais bon, il faut dépenser cher pour être en bonne santé.

Soumis par MAUDE le

bonjour,
comme toutes les années, je vais faire ma cure de jeûne (cure de 15 jours) je penserai à vous les rebelles...
Moment que j'attends avec impatience toutes les années.
BISOUS
MAUDE

Soumis par MAUDE le

Bonjour,
je fais ma cure dans la vallée de la Roya " les alpes maritimes" , nous sommes 7 à nous retrouver toutes les années pour notre jeûne.
Maude

Soumis par freewh le

A euggy,

Moi aussi, j'habite l'île de la Réunion. En mai, j'ai jeûné durant une semaine seul chez moi et tout s'est très bien passé: 8 kilos de perdu mais ce n'était pas le but premier.

Soumis par maryse le

Bonjour les adeptes ou futur(e)s adeptes du jeûne,
Eh bien voilà, depuis quelques années, je jeûne une semaine par an, généralement au mois de juin. La première fois, c'était à la maison, quand les enfants étaient en vacances car pas question pour moi d'être confrontée à la nourriture à ce moment là. Depuis je vais jeûner en randonnée, chez les Bölling dans la Drôme (j'y étais allée la première fois quand j'écrivais mon livre sur le jeûne) avec qui je suis devenue amie et Gisbert écrit maintenant dans Rebelle-Santé des articles qui ont beaucoup de succès, ou bien chez Martine Destin en forêt d'Orléans, je suis aussi allée en Bretagne... Et puis cette année, mes grands passant le bac, mon séjour d'une semaine au mois de juin fut compromis. Du coup je jeûne en travaillant, en ce moment. Ça fait du bien, beaucoup de bien (si vous n'avez pas vu le film documentaire passé sur Arte le 29 mars dernier : "Le jeûne, une nouvelle thérapie", je vous conseille vivement de le regarder, c'est assez édifiant), mais c'est quand même sympa de prendre une vraie semaine pour soi, loin de toutes les habitudes, alors si vous avez l'occasion de jeûner dans un centre spécialisé, n'hésitez pas ! On trouve des semaines à partir de 450 €.
Bons jeûnes à toutes et à tous
Sophie Lacoste

Soumis par Dachas le

Merci beaucoup, Sophie, pour ces informations,
mais une question quand même : plusieurs personnes me déconseillent actuellement un jeûne, dans la mesure où je n'ai vraiment pas beaucoup de "réserves" (49 kg pour 1.60 m, je ne suis pas maigre, mais bon... pas épaisse non plus).
Et en travaillant, sincèrement : n'êtes-vous pas plus fatiguée que d'habitude ?
Et après le jeûne, n'est-il pas pénible de reprendre le rythme normal, notamment au niveau digestif ?
Merci pour l'intérêt que vous portez au sujet, je pense qu'il est vraiment prometteur d'avenir.
Bien amicalement,
Dacha.

Soumis par maryse le

Eh bien ma chère Dacha, je ne suis pas plus lourde que vous et de deux centimètres plus grande, alors... Je ne pense pas que cela pose de problème. Notre corps est intelligent et il perd peu quand on a peu à perdre (et c'est de la graisse rance et de l'eau croupie !) et il reprend très vite. Ce qui est important, c'est de bien se préparer, de supprimer, quelques jours avant de commencer, les protéines animales, le café, l'alcool... Et quand on commence, autant faire le jeûne Büchinger, en prenant 20 cl de jus de fruits 'bio") le matin ou dilué dans une bouteille d'eau à boire dans la journée. Il faut boire boire boire ! Et le soir un bouillon. Dans la journée, de l'eau, additionnée si vous aimez de jus de citron, et le soir un bouillon.
Est-ce que les personnes qui vous déconseillent le jeûne le pratiquent ? Sinon, ce n'est pas étonnant, la plupart des gens pensent que c'est une folie... jusqu'au jour où ils ont le courage d'essayer.
Les deux premiers jours, on n'est pas très vaillant intellectuellement, mais ça s'améliore vite et on en ressort avec les neurones plus vifs, mais il ne faut pas compter être au top de la vivacité pendant le jeûne. On est un peu "au ralenti" (c'est pour ça que c'est plus facile de décider que ce sont des vacances).
Quand au système digestif, il faut le préparer. Normalement on se purge le premier jour avec un sachet de chlorure de magnésium ou de sulfate de sodium dilué dans un grand bol d'eau chaude (beurk), mais pour un jeûne de 5 jours, je fais sans. Et la reprise est importante : la veille au soir, mettez à tremper 4 ou 5 pruneaux et deux cuillerées à soupe de graines de lin dans un verre d'eau. Ce sera votre petit déjeuner. Puis reprenez petit à petit, d'abord des légumes et des fruits cuits, puis des céréales, et en dernier les protéines animales...
Et faites confiance à votre organisme, il a plus d'un tour dans son sac, et il aime beaucoup retrouver le bon sens de ses ancêtres !
Sophie

Soumis par Dachas le

Oui, Sophie, vous avez raison, les gens qui me déconseillent le jeûne ne l'ont jamais pratiqué, je suis en train de le constater,
je vais donc tenter et vous en donnerai les résultats, c'est promis. Et je prends bien note de vos conseils avant et après le jeûne.
Fidèlement et rebellement vôtre,
Dacha

Soumis par maryse le

Vous savez, Dacha, si vous avez un peu d'appréhension, vous pouvez tout à fait décider de faire trois jours pour commencer. Et puis la fois suivante vous augmentez !
Je suis de tout cœur avec vous
Sophie

Soumis par gonpo67 le

Bonjour,

Mon avis sur le jeûne et les pratiques qu'on en fait (commerciales)...

Je pratique le jeûne complet une fois par an (des fois deux) sur une semaine... Avec ma femme ;-)
En fait je suis au premier jour du jeûne de l'année ;-) Et nous avons prévu au moins 7 jours, peut-être plus...

Je ne supporte pas cette détestable manie qu'à l’humain de vouloir se faire du fric sur tout et surtout sur les pratiques de santé vitale...
Merde le moins cher que j'ai vu c'est en Alsace à 400 € sans hébergement (mais aussi sans nourriture ;-)
Et les prix moyens sont de 800 € la semaine sans aucun hébergement... et toujours sans nourriture... Juste pour l’accompagnement...

Moi je vous le dis tout net, c'est tu foutage de gueule...
Ne cédez pas à ce genre d'offre commerciale...

Faites votre jeûne tranquillement chez vous, essayez d'être à deux au moins (votre conjoint, un ami, un groupe d'amis, etc.). Essayez de vous regrouper...

Si vous le faites seul, donnez l'info à un ami, un parent pour qu'il puisse vérifier que vous êtes là régulièrement (pour éviter un accident).

Mais à priori, moi qui suis un homme fort, et fort porté sur la bouffe ;-) faire une semaine de jeûne ne représente aucun danger... En sachant juste s'observer un peu... et en évitant de faire le héros ;-)

Soumis par Dachas le

ha ben merci, voilà ce que je voulais entendre!
Je trouve aussi que cette manie de "financiariser" tout et n'importe quoi est un peu limite,
surtout s'il s'agit de jeûne où le principe est précisément de ne pas consommer!
En attendant, je n'ai toujours pas essayé... j'ai peur de tomber dans les pommes!
amicalement,
Dacha

Soumis par maryse le

Eh bien eh bien, que lis-je !
Moi aussi j'ai jeûné seule, et si vous saviez combien j'aime, aujourd'hui, jeûner en groupe...
D'ailleurs, de nombreuses personnes qui jeûnent régulièrement en groupe et en étant encadrées par des professionnels, ne le feraient pas seules, chez elles, croyez-en ma vieille expérience (j'ai recueilli des centaines de témoignages à ce sujet).
Les tarifs pratiqués ne sont pas toujours si élevés que vous le dites. D'ailleurs, pour 450 euros la semaine, vous pouvez jeûner chez les précurseurs, dans la Drôme. Cela comprend l'hébergement dans une montagne magnifique (avec des matelas confortables, dans une maison, pas sous la tente !), mais aussi des conférences le soir, un accompagnement toute la journée, des guides pour conduire les randonnées... Tout ça se paye, mais tout se paye ! Car, pour vivre, il faut être payé quand on travaille, même s'il s'agit de tenir un gîte, de faire une conférence sur la nutrition ou d'emmener des gens se promener...
Enfin bref, moi aussi je suis agacée par cette manie de tout friquifier... Mais dans le cas du jeûne, les excès de ce genre sont plutôt moins flagrants qu'ailleurs ! Et là où je vais jeûner, je trouve normale la somme qu'on me demande par rapport aux services proposés.
Allez, c'est pas tout ça, mais faut aller jeûner !
Bonne diète
Sophie Lacoste

Soumis par dorémi le

Bonjour,

Ayant peu de moyen financiers, cette année je me suis lancée 2 fois dans une cure de jeûne d'une semaine, chacune accompagnée d'un bon livre très explicatif de Lützner et je n'ai pas eu de problème !
J'ai fait 2 fois le jeune buchinger comme conseillé (bouillon légumes, tisanes et cuillère de miel les jours où je devais prendre la voiture ou me remuer un peu plus) et mis à part, à la première expérience, quelques matins d'hypotension et légères faiblesses, ça s'est bien passé !
On est à la fois étonnée et fière de voir qu'on peut faire ses courses le dernier jour de jeûne sans craquer et d'autant plus que je devais faire la cuisine chaque jour pour ma famille mais j'y suis parvenue car déterminée !
On ressent la faim 2 ou 3 jours après, c'est le moment le + dur mais ça se calme après !
Si j'avais la possibilité, je le ferais en groupe car cela doit être beaucoup plus facile étant tous dans la même motivation et ds un cadre agréable propice au retour sur soi.
Je serais curieuse aussi de savoir les témoignages des personnes qui préfèrent jeûner en groupe plutôt que seules chez elles, les avantages qu'elles y ont trouvé...

dorémi

Soumis par gonpo67 le

J'en suis, avec ma femme, à 9 jours de jeûne et on finit demain (donc 10 au total) tout se passait super bien jusque ce matin, donc neuvième jour...

Là très fatigué, énorme sensation de faim et léger vertiges...

Mais on reprend demain donc tout va bien ;-)

Soumis par Dachas le

10 jours! Waouh!!!! :o
est-ce que vous avez perdu du poids?
Et dans votre tête, vous vous sentez comment?
La reprise de l'alimentation est-elle facile? Le transit?
Avez vous pratiqué le jeûne en établissement? où?
Merci pour vos réponses, et encore bravo! :!:
Dacha.

Soumis par Loco le

Bonjour,

Je suis en train de jeûner. J'en suis à mon 5ème jour et contrairement à ce que je pensais je me sens toujours faible. Le pire c'était ce matin ça m'a même fait un peu flipper. Tous les matins je me sens mal et au bout d'une heure et demi ça va mieux. Je me sens même souvent en forme.

Mais je pensais qu'au bout du 5ème jour, j'allais être tout le temps en forme et ce n''est pas le cas. Pourtant sur tous les témoignages que j'ai lu, la période difficile c'est 3, 4ème jour. Donc je m'étonne.

J'ai fait la cure à l'eau (à part 3 jus de fruit dilués pour l'instant), je fais ça en travaillant (j'ai bcp de boulot et je bosse de chez moi), je fais une sieste le midi, je n'ai eu l'occasion qu'une fois de faire une à deux heures de marche, les autres jours je n'ai pas fait bcp d'exercice.

Donc voilà j'aimerais avoir votre avis

Merci

Soumis par Le Naturorebel le

Bonjour.

Sophie Lacoste écrit : "jeûner chez les précurseurs". Les précurseurs de quoi ? Si c'est d'organiser des cures de jeûnes... Ils ne sont pas des précurseurs, ils n'ont absolument pas ouvert la voie des cures de jeûnes !!!!!! Le jeûne n'est pas également "une nouvelle thérapie", comme l'annonçait Arte !!!! Voici depuis des siècles, nous le retrouvons dans la Grèce antique, que le jeûne est conseillé afin de nettoyer nos liquides organiques (sang, lymphe, sérum extra et intra cellulaire), pour que l'organisme retrouve la vitalité de se désintoxiquer des éléments qui ne sont pas nécessaires à la santé naturelle de nos cellules, que celles-ci puissent retrouver, améliorer leur fonction pour un mieux-être de tout notre organisme.

Le jeûne n'est pas une panacée pris isolément, ce n'est pas une technique thérapeutique spécifique en soi. En Naturopathie authentique, il est uniquement un moyen, une technique naturelle qui fait partie d'un ensemble de moyens naturels compris dans la "CURE DE DESINTOXICATION"; le jeûne ne doit pas être isolé Cette cure doit être suivie par une "CURE DE REVITALISATION" qui comprend également des moyens naturels que l'on met en place pendant cette cure. Ces moyens naturels aussi bien en "CURE DE DESINTOXICATION" qu'en "CURE DE REVITALISATION" se trouvent dans notre vie quotidienne. Une fois ces deux cures finies, l'on met en place la "STABILISATION" que l'on essayera de maintenir le plus longtemps possible.
Ces pratiques naturopathiques authentiques ne peuvent pas être séparées. Elles sont interdépendantes. C'est ce qui permet de pouvoir autogérer notre santé naturelle tout en étant à l'écoute de notre organisme, laissant celui-ci opérer lui-même ses propres réparations.

De plus, certaines règles sont à observer avant, pendant et après le jeûne.
a)Tout jeûne (humide, sec ou mixte) se prépare les jours précédant la cure.
b) Tout jeûne se termine par les mêmes manoeuvres que celles faites au début.
c) Pendant la durée de la cure de jeûne, des pratiques d'activation intestinale sont conseillées.
Puis des signes indiquent le déroulement de la cure bien ou mal.
1) Haleine ayant odeur d'éther, arrêter le jeune.
2) Un sommeil agité, hallucinations, insomnie, extrême lassitude, courbatures fébriles, indiquent que la "FORCE VITALE" est défaillante. Abandonner le jeûne quitte à le reprendre un mois plus tard.
3) Sensation de faim apparaissant dans les premiers jours de la cure de jeûne est une sensation de fausse faim. LA VRAI FAIM (faim physiologique) se manifeste que lorsque la langue est devenue propre. Mais cette langue propre apparait rarement lors d'une première cure.
4) La langue et l'haleine sont des indices permettant de contrôler la nécessité d'un jeûne, de sa durée et de son efficacité.

Nous ne pouvons autogérer notre santé naturelle, que notre organisme puisse s'autoguérir à la suite "d'incidents de parcours" dû à nos besoins quotidiens et à la pollution qui nous entoure, que si nous faisons une REFORME DE VIE, que cette pratique complète de naturopathie authentique devient "UN ART DE VIVRE" dans notre quotidien. Fondant ainsi la naturopathie authentique dans notre "ART DE VIVRE".

Bien à vous toutes et tous

Soumis par maryse le

Eh bien je maintiens le mot "précurseurs", qui a dû être mal interprété... Je n'ai jamais dit ni écrit que Gertrud et Gisbert Bölling avaient "inventé" le jeûne, loin de là ! Mais ce sont eux qui ont introduit la pratique du jeûne en randonnée, sous forme de stages, en France... C'est en cela qu'ils sont précurseurs. Et ils se battent depuis toujours pour faire reconnaître la valeur de cette thérapie millénaire, avec beaucoup de courage. Si, aujourd'hui, le jeûne fait moins peur, imaginez ce qu'il en était il y a 30 ans ! Les Bölling étaient vraiment considérés comme des bizarres et ils ont subi bien des ennuis liés à leur conviction que le jeûne était bon pour la santé et à leur envie de transmettre leur savoir en la matière...
Bien à vous
Sophie Lacoste

Soumis par Dachas le

Bonjour,
Dites... pour faire simple: ce que je retiens de tout ce que vous dites: il est fortement recommandé de ne pas jeûner seule, et de le faire avec des pro capables de détecter le moindre petit soucis de santé...
Je vais songer à faire un petit tour dans la Drôme, finalement,
et je vous raconterai, promis!
Bises à tous,
Dacha

Soumis par gonpo67 le

Dachas wrote:

Bonjour,
Dites... pour faire simple : ce que je retiens de tout ce que vous dites : il est fortement recommandé de ne pas jeûner seule, et de le faire avec des pro capables de détecter le moindre petit soucis de santé...
Je vais songer à faire un petit tour dans la Drôme, finalement,
et je vous raconterai, promis!
Bises à tous,
Dacha

Moi et ma femme nous avons jeûné seuls, ensemble, c'est sûr que je ne conseillerai jamais à quelqu'un qui vit seul de jeûner seul...
Mais je ne conseillerai aussi jamais, au grand jamais, de payer 800 euros pour aller jeûner chez d'autres... C'est clairement abuser (sans compter qu'à ce prix là vous n'avez toujours pas l'hébergement qui dans ce milieu coute aussi la peau du cul)...

Donc finalement ma femme et moi désirions faire plus que les 7 jours que nous faisons une fois par an, donc nous avons fait 10 jours. Ceci sans aucun soucis sauf le seul 9ème jour qui était terrible...
Nous avons continué à travailler normalement mais nous n'avons ni elle ni moi un travail très pénible (elle plus que moi quand même)...
Tout s'est vraiment bien passé, que ce soit au niveau sensation de froid qui n'était quasi pas présente (là aussi ce fut une première car habituellement on jeûne plutôt tout début de septembre, donc période plus chaude, un peu du moins ;-)
Pas de sensation de faim et quasi pas de fatigue... Donc tout mieux que l'habituel...

Voilà, je conseille quant à moi de le faire à plusieurs, avec des amis en emménageant chez l'un pour être toujours ensemble, en famille bien sûr... Mais clairement pas seul...

Pour ceux qui sont en Alsace je peux organiser ça au printemps ;-) Avec camping sur mon terrain de 75 ares ;-)

Voilà...

Soumis par gonpo67 le

Dachas wrote:

Merci:
où êtes vous en Alsace?
à bientôt
Dacha

A Weyersheim, au nord de Strasbourg ;-)

Soumis par ClemensManuel le

Bonjour à toutes et à tous,

Pour répondre à la question, comment et où l’on doit faire son jeûne, il est d’abord nécessaire de savoir que chacun suit son chemin individuel est que nous ne pouvons pas imposer un sentier à tous.

Étant organisateur de stages de jeûne et randonnée en Provence et dans les Alpes, je vous assure que nous n’obligeons personne de jeûner en groupe. Je vous encourage à réfléchir afin de trouver le mieux pour vous, en fonction de vos besoins et moyens, et à faire votre choix après. Il y a plusieurs possibilités de faire son jeûne, une pour chaque goût. Cela dépend du cadre que vous souhaitez, de vos moyens, de votre motivation et de ce que vous voulez atteindre avec un jeûne.

Vous avez le choix entre cinq possibilités différentes pour effectuer votre jeûne, chacune d’elle avec ses avantages et inconvénients. Je les ai triés par prix croissant, tandis que je trouve plus juste de parler d’un investissement dans votre santé :

    1) Le jeûne autonome chez vous, en travaillant ou en prenant du congé.
    2) Le jeûne seul chez vous, accompagné par un professionnel sur place ou à distance.
    3) Le jeûne en vacances hors de votre quotidien, seul ou avec des amis.
    4) Le jeûne en groupe dans un cadre naturel adapté au jeûne, accompagné par un professionnel.
    5) Le jeûne dans une clinique de jeûne thérapeutique avec un suivi médicale (hors France seulement).

Avant de prendre votre décision, il peut être utile de se poser les questions suivantes :

  • Préférez-vous jeûner en autonomie ou accompagné par un professionnel pour répondre à vos éventuelles questions ?[/*]
  • Souhaitez-vous rester chez vous ou sortir de votre quotidien ?[/*]
  • Voulez-vous jeûner autour des gens qui mangent ou jeûner dans un cadre adapté au jeûne ?[/*]
  • Désirez-vous un cadre naturel qui favorise la détente ?[/*]
  • Préférez-vous rester seul ou connaître des personnes intéressantes qui partagent la même expérience avec vous en bénéficiant également de l’esprit du groupe qui vous porte tout au long du jeûne ?[/*]
  • Voulez-vous profiter d’une animation autour du jeûne, avec des informations sur la santé, l’alimentation, le jeûne et une préparation pour le temps après le jeûne ?[/*]
  • Souhaitez-vous un encadrement d’activité physique professionnel et varié lors de votre jeûne qui assure une activité suffisante ?[/*]
  • Voulez-vous participer à des activités de relaxation ?[/*]
  • Souhaitez-vous profitez des soins de bien-être ?[/*]
  • Quel est votre budget ?[/*]

Afin d’expliquer les pours et les contres de ces cinq options, il est important de comprendre les dimensions du jeûne. Le jeûne est une méthode intégrale qui agit sur tout votre être : le corps et l’esprit. Il est donc nécessaire d’avoir un savoir-faire et d’employer des méthodes spécifiques qui favorisent au mieux la revitalisation de ces deux sphères. En fonction du cadre que vous choisissez pour votre jeûne, vous allez profitez différemment de votre cure et l’on peut définir donc un cadre qui favorise le mieux ce processus.

La première possibilité est de se créer soi-même le cadre nécessaire et de se motiver soi-même à faire les choses essentielles ; ce qui est le moins cher, mais aussi plus exigeant. La deuxième option est de profiter de l’expérience, du savoir-faire et du cadre le mieux adapté au jeûne hors de son quotidien avec un guide ; ce qui est plus cher, mais plus confortable, sûre et efficace.

Il existe tout un savoir-faire pour une bonne préparation, un bon jeûne et une bonne reprise. Si vous êtes expérimenté ou avez assez de confiance, il n’y a pas de souci de le faire en autonomie. Si vous avez peu de préconnaissance et des doutes, vous serez beaucoup plus tranquille avec un accompagnateur professionnel. Il vous aide avec les méthodes les plus efficaces pour soutenir l’adaptation de votre corps au jeûne et le processus de détoxification qui suit, de plus, avec des précieux conseils si vous n’êtes pas bien. Le fait de jeûner dans son quotidien implique de ne pas sortir du stress, c'est-à-dire qu’au niveau de l’esprit vous allez profiter beaucoup moins du jeûne que dans un cadre naturel et hors de votre quotidien où vous pouvez effectuer un véritable recentrage sur vous-même.

En bref : Jeûnez chez vous dans votre quotidien, si au niveau du temps et de vos moyens vous ne pouvez pas faire autrement. Si vous voulez faire une cure qui favorise la revitalisation de votre corps et également de votre esprit, choisissez un cadre hors de votre quotidien. Si vous voulez le cadre le plus adapté au jeûne qui vous permet d’effectuer une cure efficace, en tout confort et sécurité, optez pour un stage avec un accompagnement professionnel.

En terme des tarifs pour un stage en France, vous pouvez jeûner en groupe pour 450 € à 860 € (restauration de jeûne, accompagnement et hébergement inclus). La plupart des stages coûtent environ 700 € par semaine. Le tarif change en outre en fonction de l’accompagnement, les animations, les soins, le confort de l’hébergement, le nombre de l’équipe et les prestations supplémentaires.

Pour un jeûne seul chez vous, je vous conseille également le livre du Dr Lützner « Maigrir, éliminer, se désintoxiquer. » - la bible pour un jeûne en autonomie.

En espérant vous avoir aidé pour votre décision et vous souhaitant le meilleur pour vos cures,

Clemens Manuel Hesse

Soumis par Danangel le

Bonjour,
Je jeûne depuis longtemps, 2 fois par an, quinze jours. Mon premier jeûne je l'ai fait en Allemagne, dans une Clinique, et j'ai jeûné 3 semaines. J'avais besoin d'un environnement médical, j'y allais pour un jeûne thérapeutique, j'avais une pathologie à traiter par le jeûne.
Depuis quelques années, je jeûne en France, dans le Sud de la France, et le dernier je l'ai fait dans le Var chez une naturopathe qui a ouvert un petit centre de jeûne chez elle. Ce sont des petits groupes, nous étions 4 et j'ai trouvé ça très intéressant car au-delà des conférences débats du soir, elle était très disponible pour nous dans la journée, comme nous n'étions pas nombreux.

Bien que je jeûne depuis longtemps, je n'ai jamais essayé de le faire seule chez moi, j'ai besoin de sortir de mon contexte habituel, professionnel, amical, familial...
Bon courage à tous dans cette merveilleuse aventure qu'est le jeûne.

Soumis par navarro le

BONJOUR

Pourrais tu me donner les coordonnées de ta clinique en allemagne, j'ai besoin de faire un jeûne accompagné et médicalisé

MERCI D AVANCE

RAYMONDE

Soumis par omope le

Bonjour à tous et je suis nouvelle sur le forum.
En fait aujourd'hui, j'entame un jeûne à sec pour une semaine pour des besoins de purification aussi bien physiques que spirituels. J'ai déjà fait ce genre de jeûne mais pour une durée de 3 jours maxi, sans boire ni manger. J'aimerais avoir vos conseils et suggestions pour mener à bien ce jeûne.
Merci à tous

Soumis par mamiouk le

Bonjour,
je lis avec intérêt le forum et je me permets de vous dire que vous pouvez trouver moins cher que les 8oo € annoncés. Sophie y est allée c'est en forêt d'Orléans. Vous y trouverez
tout le confort avec jacuzzi et sauna, salle de fitness, conférences de naturopathie faites par un professionnel, sophrologie, en chambre double pour 570 €. C'est bien de taper sur les personnes qui proposent d'accueillir des stagiaires mais il ne faut pas oublier que certains investissent beaucoup pour mettre à disposition tout le confort dû à ce genre de stage... !
Je pense que la première semaine, celle de découverte devrait toujours se faire accompagner car il arrive parfois de se sentir mal, et seul cela peut être difficile à gérer.

Soumis par alain06 le

Bonjour à tous et à toutes,
la Cure de Jeûne... on en parle... les médias reviennent sur le sujet régulièrement, pour ou contre, comportement sectaire, new âge, suicidaire, etc.
bref, on entend tout et son contraire.
Chacun son histoire personnelle, ses raisons légitimes d'y croire ou pas.
certains(es) veulent maigrir, ou tout au moins amorcer un régime rapidement, pourquoi pas ???
D'autres veulent se détoxifier, ceux-là pressentent que l'abstinence alimentaire peut être bénéfique au corps sans en voir cependant vraiment les preuves scientifiques.
Pour ma part, les successions de décès familiaux et d'amis m'ont fait réfléchir et réagir.

En France, créer une "culture" de l'Abstinence doit faire peur, car totalement décalée face à une culture Consumériste.

Cela doit expliquer les raisons pour lesquelles depuis 10 ans, les médias se gardent bien de faire un rapprochement entre le vocable "Jeûne" et le vocable "autophagie". Il suffit de vérifier la signification de ces deux mots sur wikipedia (je sais ce n'est pas une bible, mais...).
L'Autophagie est l'appellation du processus cellulaire vital pour restaurer et entretenir un contrôle de qualité dans l'organisme, les effets de l'autophagie sont multiples et ont pour effet d'entretenir la "Vie" en débarrassant la cellule de tout ce qui pourrait être dangereux.

Dans la mesure où je pense que depuis 60 ans, nous nous empoisonnons très lentement avec additifs et conservateurs divers, cette notion m'intéresse. Cette notion est connue et validée par la recherche médicale et scientifique depuis 60 ans, mais on préfère disserter sur le "jeûne" et ses incertitudes.

Jeûne = Autophagie[/b].

[/b]http://fr.wikipedia.org/wiki/Autophagie

J'ai jeuné en groupe dans la Drôme, dans l'Ardèche, et avec "vue mer" dans ma région Niçoise. Je pense qu'il faudrait créer une communauté de personnes partageant les mêmes idées sur ce concept, personnes capables de "penser autrement" et de s'organiser pour réaliser des séminaires de jeûne et ce forum est une terre d'asile pour ce type de personne.

Je vous embrasse toutes et tous, et bonne rébellion pour 2014.

Alain

Soumis par soniaausoleil le

Message à gonpo67

Je suis nouvelle sur le forum car intéressée par une cure de jeûne.
J'habite en Alsace, et je réponds à votre invitation quant à venir jeûner avec vous sur votre camping si c'est toujours d'actualité.
Comment faire pour vous contacter ?
Merci d'avance
Cdmt
Sonia

Soumis par mario05 le

bonjour à tous,
je voudrais faire mon premier jeûne bientôt. J'ai encore trop d'appréhension pour le faire seul.
Pour cela,je voudrais intégrer un groupe expérimenté (plutôt quart sud-est), en dehors des structures professionnelles.
Si vous avez une place, merci de me contacter.
Je suis autonome pour le couchage.
possibilité d'échanges : wwoofing, prêt de ma caravane dans la Drôme provencale...

Soumis par Petitdragon le

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum. Je je souhaite entamer un jeûne de 7 jours ou plus à partir de samedi prochain. J'ai commencé la descente alimentaire. J'ai commencé il y a une semaine une cure de sève de bouleau. Elle ne sera pas terminée au démarrage et pendant mon jeûne. Est-ce que quelqu'un peut dire si je peux continuer de mon prendre mon demi-verre tous les matins durant le jeûne ?

Par avance merci de vos réponses

Soumis par mario05 le

bonjour,
désolé pour le retard mais je viens tout juste de rentrer.
Ma proposition tient toujours.
Vous pouvez me contacter au 06 22 07 42 12 (laisser un message) ou par mail
eval(unescape('%64%6f%63%75%6d%65%6e%74%2e%77%72%69%74%65%28%27%3c%61%20%68%72%65%66%3d%22%6d%61%69%6c%74%6f%3a%64%61%6e%69%65%6c%72%6f%64%72%69%67%75%65%7a%40%68%6f%74%6d%61%69%6c%2e%66%72%22%3e%64%61%6e%69%65%6c%72%6f%64%72%69%67%75%65%7a%40%68%6f%74%6d%61%69%6c%2e%66%72%3c%2f%61%3e%27%29%3b'))
merci et à bientôt.

Soumis par Fred99 le

euggylesbontuiau wrote:

Bonjour Dacha... et les autres...,
La meilleure référence que je connaisse en matière de cure de jeûne, qui effectivement ne se fait pas n'importe comment... ce serait le livre d'Hellmut LÜTZNER "Le Jeûne...maigrir, éliminer, se désintoxiquer". Attention oh la la, je vois déjà les yeux qui brillent de celles (et ceux) qui souhaitent ardemment, envers et contre tout maigrir... il s'agit de prendre le temps, et pour cette catégorie de personnes, cela se gère sur... plusieurs années, eh oui, la patience est à mon sens le meilleur des "régimes" (beurk je n'aime décidément pas ce terme... frustrant" et que le cerveau analyse tout de suite comme tel...).
Tu peux trouver ce livre, très peu cher (8 €) sur le Net, moi qui vis à La Réunion, je l'ai reçu en moins de 15 jrs...). Il explique très bien comment s'y prendre, en toute conscience de ce pourquoi on le fait, ce qu'on en attend. Je ne suis pas "grosse" non plus, et ai démarré par qques jours, à la faveur, je dois l'avouer d'un inconfort digestif auquel je souhaitais remédier... Mais je le referai, dans de meilleures conditions, et un peu plus longtemps. J'en ai retiré des bénéfices, et n'ai pas maigri pour autant, il n'aurait plus manqué que ça ! je ne pèse déjà que 47 kilos pour 158 cm, autant dire... peu de réserves... et encore que, lorsque tu lis ce livre, tu comprends, et tu testeras d'ailleurs, que nos réserves sont énormes et que le corps humain est décidément une bien fabuleuse "mécanique" !
Comme je le profère souvent à l'adresse "des ceuss" qui veulent maigrir à tout prix, la fameuse recommandation "Ne mangez pas trop salé... sucré... gras..." devrait s'arrêter à "Ne mangez pas TROP !!!...tout simplement :D
Ce qu'il faut savoir, c'est que le corps ne va "lâcher" QUE ce qui ne lui est pas nécessaire... il s'agit de lui faire confiance, et de SE FAIRE CONFIANCE, tu connais sans doute le livre ancien maintenant de Lise BOURBEAU "Écoutes ton corps... ton meilleur ami sur cette Terre !", si tu ne le connais pas je te le recommande aussi. Patience et compassion sont des alliées nécessaires et sincères pour arriver à nos objectifs de bien (mieux) être... tranquillement... sans brusquer ni malmener ce corps qui supporte nos excès sans broncher... jusqu'à ce qu'il nous alerte et nous crie son malaise, son mal-être, bref sa mal...adie !
A bon entendeur....
belle Vie à toutes et tous... chaque jour...
euggy

Bonjour à tous, j'ai suivi votre conversation. Moi-même, je me suis renseigné sur une telle cure afin de retrouver un corps sain et un esprit sain car depuis quelques années, j'ai passé toutes les fins de semaine à prendre des repas sans fin avec des amis jusqu'à me sentir mal dans mon corps. Y a t-il des manières de procéder ou des stages pour cela ? Merci d'avance. Frederic

Soumis par JMVG le

Bonjour,

J'ai déjà fait trois fois une semaine de jeûne et randonnée et à mon avis c'est excellent pour la santé parce que ça nettoie les "émonctoires" ce sont les filtres, comme sur un moteur, (mais nous on ne peut pas les remplacer). Le mot à la mode est " detox".
Pour cette raison j'ai décidé de faire deux fois une semaine par an, une par semestre.
Ça ne sert pas à maigrir et c'est facile, tout bénéfice.
Tu peux y aller sans crainte.

Soumis par chance le

Bonjour à vous toutes...
En découvrant vos messages, je me suis demandée s'il ne serait pas plus judicieux de monter un groupe de jeûneuses ici à la Réunion.
Personnellement, je suis une fan absolue de cette pratique et mon grand regret est de n'avoir pas encore trouvé la motivation suffisante pour m'y mettre seule... Je viens de m'installer à la Réunion et ne connais pas encore grand monde... Mais que ne ferais-je pas si je me sentais soutenue et soutenante...
Bon, je vous embrasse et j'attends vos réponses.