Après un cancer du testicule

jeu, 12/01/2012 - 16:33 -- maryse

Une demande de notre lectrice Mme D. de Vendée :
Mon fils âgé de 42 ans est atteint d’un cancer du testicule. Il a eu une chimiothérapie et ablation d’un testicule. On lui avait annoncé un traitement très dur (Cisplatine) qui a été “efficace”. Actuellement, il se remet plutôt très bien de cette épreuve, mais les effets secondaires de la chimiothérapie se font ressentir : problèmes aux oreilles (certains bruits difficiles à supporter) et perte de sensibilité aux doigts et surtout aux pieds. On lui a donné des comprimés pour atténuer cette perte de sensibilité mais peut-être que des lecteurs ou lectrices auraient des “conseils” plus naturels pour le soulager.

Soumis par fabricespam le

Un nettoyage du foie pourrait être intéressant avec au choix desmodium, schizandra, chardon-marie par exemple. Faire aussi une cure de probiotiques accompagnée d'une cure d'aloe-vera car ses intestins ont dû être affaiblis. Et puis consommer des bonnes huiles variées.

J'imagine qu'un jeûne court de temps en temps devrait l'aider, notamment pour le nettoyage du foie !

Je lui souhaite bon courage !

Fabrice